14 avril 2017

Mardi 18 mars 2017 Infuse Présente A Conspiracy of Cartographers avec Marco Fusi

Mardi 18 mars 2017
Infuse Présente
A Conspiracy of Cartographers avec Marco Fusi

bar et soupe à 20h00, 
musique à 21h00 
Entrée : 5 euros







Athena Corcoran - Tadd - Parla [&] tu - for Viola d'Amore (20’) - 2017 - WP
— 10’ intermission —
Pierluigi Billone - Equilibrio.Cerchio - for Violin (33’) - 2014 - french premiere



Corcoran - Tadd's "Parla [&] tu" explores the conflation of sound in space with the physicality of the instrument through mapping the movement of the performer's body in the performance space. 

"Equilibrio. Cerchio", which receives is French premiere in this program, is a work for solo violin by Pierluigi Billone, composed in 2014. The rituality embedded in the score loosely connects with the choral singing of the traditional tibetan music; the violin takes charge as well of the percussive punctuation of the vocal strophes, echoing the traditional cymbals and drums often used in those rituals.



Marco Fusi is a violinist, violist and composer and a passionate advocate for the music of our time. Among many collaborations with established and emerging composers, he has recently premiered works by Billone, Scelsi, Sciarrino, Eötvös, Cendo, Ferneyhough.
Marco has performed with Pierre Boulez, Lorin Maazel, Alan Gilbert, Beat Furrer, David Robertson, and frequently plays with leading contemporary ensembles including Klangforum Wien, MusikFabrik, Mivos Quartet, Ensemble Linea, Interface (Frankfurt), Phoenix (Basel), Handwerk (Köln).
His complete recording of John Cage’s Freeman Etudes was released by Stradivarius Records for Cage's Centennial celebrations in 2012; it was followed by the complete works for Violin and for Viola by Salvatore Sciarrino (Stradivarius, 2016) and by the monographic cd devoted to Billone, featuring Equilibrio. Cerchio, written for Marco.
Marco also plays viola d'amore, commissioning new pieces and collaborating with composers in order to promote and expand existing repertoire for the instrument.
Marco teaches Contemporary Chamber Music at the Milano conservatory “G. Verdi”.

6 avril 2017

Lundi 10 avril 2017 YJ & JY trio / Kelly J Jones / Emmanuel Allard / Tomoko Sauvage

Lundi 10 avril 2017
Détail présente 
YJ & JY trio / Kelly J Jones / Emmanuel Allard / Tomoko Sauvage




YAN JUN
(Pékin)
Yan Jun, musicien et poète originaire de Pékin est actuellement invité en résidence par le DAAD à Berlin.
Entre musique improvisée, musique expérimentale et field recording, en parallèle à ses concerts en salle, il se produit en appartement (Living Room Tour Project), jouant du lieu et de ce qu'il peut y trouver et pratiquant l'hypnose bruitiste dans tous types de lieux pour un public de quelques personnes. Ses mouvements et autres éléments de performance sont directement amplifiés.
(yanjun.org)

JUN-Y CIAO
(Shangaï)
Jun-Y Ciao, artiste, praticien de la musique et du sound art ainsi que commissaire d'exposition ou organisateur de projets musicaux et artistiques vit et travaille à Shangaï.
Membre du duo de musique free MTDM (avec Tao Yi en 2005), fondateur du Free Music Collective of Shangaï (2010) et participant au collectif d'artistes ZUZHI (2009).
Longtemps éditeur adjoint du magazine Art World et initiateur de la chronique One and Half Tone Music (de 2009 à 2013).
Il fonde en 2015 l'institution artistique indépendante Where is the Zeitgeist? Editing Office.
(www.facebook.com/whereisthezeitgeist)

______________________

KELLY JAYNE JONES
(Manchester)
Artiste sonore pratiquant également la musique improvisée, Kelly Jayne Jones travaille les textures d'une archive sonique personnelle en mutation permanente. Inspirée par l'enregistrement de sons concrets, elle construit des équilibres/déséquilibres compositionnels entre harmonie et dissonance et expérimente une combinatoire des sons.
Ses performances ont été présentées à Colour Out of Space, Tusk, Cafe Oto, Supersonic, ICA Londres et elle a exposé ses travaux pour différents projets à la Tate Modern, au MOMA, à dOCUMENTA 13 tout en publiant vinyls et cassettes en éditions limitées.
http://kellyjaynejones.tumblr.com/
______________________

EMMANUEL ALLARD
(Paris)
Emmanuel Allard (Fabriquedecouleurs) s'attache à une approche sauvage de la synthèse sonore, dessinant crêtes et plaines acoustiques au moyen d'un synthétiseur modulaire Buchla.
Actif depuis 1999, confondateur début 2000 du label List (electronique et musique improvisée), on a pu l'entendre aux Instants Chavirés, au Batofar, dans le cadre de l'exposition Écoute au Centre Pompidou, Présences Électronique à Radio France et internationalement - PEAM (Italie), Provitreff (Zurich), Tonic (New York), Radar (Mexico), Aichi University (Japon).
https://baskaru.bandcamp.com/album/nouvelles-upanishads-du-yoga
http://www.emmanuelallard.xyz/


______________________

TOMOKO SAUVAGE
(Paris)
Tomoko Sauvage, musicienne et artiste japonaise active depuis les années 2000, explore la sculpturalité du son et l'improvisation liée au milieu et à l'environnement. Principalement connue pour une recherche musicale et plastique autour d'une sorte de synthétiseur naturel de son invention, composé de divers fluides, de bols, de céramique, de lumière et jouant d'une amplification sous-marine, les démarches de Sauvage s'attachent aux questions d'alchimie, de méditation et d'équilibre entre aléa et maîtrise. Sous forme de performances, installations et compositions musicales, son travail est régulièrement présenté en Europe, en Asie et en Amérique.
Pour cette soirée, Tomoko laissera de côté ses bols (mais pas complètement !) pour nous présenter autre chose.

o-o-o-o.org

23 mars 2017

Mardi 28 mars à 20h30 Les 3x3 et le Mur du Fond en concert

17 mars 2017

Lundi 20 mars Infuse Présente : Concert Fusion, 20° dans le noir et Alcôme

Lundi 20 mars
Infuse Présente :
Concert Fusion, 20° dans le noir et Alcôme
Ouverture à 19h30, musique à 20h30
Entrée 5 euros

Double programme !!

L'acousmonium Alcôme et l'ensemble 20° dans le noir unissent leurs forces pour un concert de musiques instrumentales, mixtes et acousmatiques.

Programme : 

- Alcôme (20h30)

*François Dumeaux: Fort, Fin, Sec (2016) 12'20
*Maxime Barthélemy: Et tes yeux comme deux capitales (2016) 20'13
*Dieter Kaufmann: Berceuse pour Picoletto (2006) 14'31

- 20° dans le noir (21h45)

*Toshio Hosokawa: Birds Fragments III pour flûte basse (piccolo) et accordéon (1990) 7'30
*Mark André: E2 pour violoncelle et contrebasse (2012-13) 15'
*Peter Ablinger: Book of returns (extraits)
*Chen-Hui Jen: Création-- 

10 mars 2017

Du 15 au 21 mars : Partitions graphiques






Du 15 au 21 mars 2017
Partitions graphiques
Yurika Kinoshita / Sung Kyung Kim /
Dasom Kim / Chihiro Yamamoto
Vernissage mercredi 15 mars à partir de 18h00, Concert à 20h30.
Exposition ouverte au public tous les jours de 14h à 19h
Entrée libre

Espace des arts sans frontières
44 rue Bouret
75019 Paris
tel 01 42 01 27 74
http://espacedesartssf.blogspot.com/
L'exposition " Partitions graphiques " rassemble les œuvres de quatre jeunes artistes coréens et japonais :
Yurika Kinoshita, Sung Kyung Kim, Chihiro Yamamoto et Dasom Kim. Chacun de ces artistes cherchent au moyen
de la peinture, du dessin et de l'assemblage une certaine expressivité voire musicalité.  

De deux choses l'une : un aphorisme de Günter Brus '' Turner peignait des partitions de Debussy ''*
et '' partition graphique,'' terme qui recoupe un ensemble de pratiques initiés par des compositeurs à partir de
la seconde moitié du XXème siècle, afin d'imaginer de nouveaux systèmes de notation pour la musique. L'usage
de partitions graphiques aura permis une ouverture des techniques propres à la composition à l'improvisation, formulé une libération des sons et mis l'accent sur la subjectivité des musiciens comme des auditeurs dans l'interprétation
des œuvres. 

À la suite du vernissage, la soirée continuera avec un concert organisé par le collectif de musiques expérimentales et improvisées XtetX. Yurika Kinoshita réalisera une peinture en live accompagnée par Doedelzak au piano et Naosuke Aoki à la danse.

*Günter Brus, Pictura jacta est ! Éditions Absalon.




1. Yurika Kinoshita
Fleurs - acrylique sur toile.
Des champs de fleurs à la field painting.
Yurika Kinoshita est née au milieu des fermes de fleurs, elle a grandi dans un environnement de couleurs et de sensations. Elle pratique une forme ré-actualisée de peinture gestuelle : par les coulures, les taches, l'étalement elle crée des univers colorés gorgés de détails où semble régner une certaine harmonie. Pour les producteurs de fleurs, une fleur perd toute valeur si elle n'est pas parfaite. Par la reprise du vocabulaire de l’expressionnisme abstrait, elle cherche à exprimer cet état de perfection.
Yurika est diplômée de l'université d'art de Musashino. Son travail s'articule autour de la création de nouvelles valeurs dans la peinture abstraite. À la suite de ces recherches, elle a réalisé des illustrations pour divers magazines, la publicité, ou encore pour un album du groupe Nujabes. Elle vit et travaille à Tokyo.

2. Sung Kyung Kim
Sentimental scene — huile sur toile
Sung Kyung Kim peint assidument, sereinement la même figure. Par un système emprunté à la technique du monotype en estampe, il reporte sur toile cette silhouette quelque peu grotesque jusqu'à obtenir une série de trois épreuves différentes. Par ce phénomène de détachement et de redoublement, les taches de couleurs s'affinent et s'estompent. C'est par l'empreinte dans la toile et la répétition des gestes que les traits se dévoilent et que semble alors apparaître un visage.



3. Chihiro Yamamoto
La source — fusain et mine de plomb sur papier et wall drawing.
«  Continuer de réfléchir à la justice, aux religions ou aux frontières nationales, c'est le dernier devoir des hommes. Maintenant, nous devons accepter ces questions et les doutes qui s'ensuivent, je ne veux plus les éviter. Cela intéresse l'art et la société. Si les œuvres disparaissent ou s'abiment lentement, mes sentiments, eux, restent immuables, ils sont profondément ancrés en moi. »
Chihiro Yamamoto est née en 1990 au Japon. Elle a vécu et travaillé à Tokyo et Kobe, depuis l'été dernier elle a décidé de se fixer pour un temps en France. www.chihiroyamamoto.net



4. Dasom Kim
Les pensées – installation
Dasom Kim donne corps à ses doutes et angoisses par la confection de personnages faits de bouts de ficelles, de pelotes noueuses, d'étoffes de rebut.
Dasom Kim est née en 1989, elle vit à Paris ; Textile design, Duksung women’s University, Séoul.

9 mars 2017

Mercredi 15 mars : XtetX #21 Partitions libres




Mercredi 15 mars
XtetX #21 Partitions libres
Doedelzak / Jules Valentin & Nicolas Marciniak / Torbill XtetX Ensemble
Vernissage à 18h00
Musique à 20h30
Participation libre

Collectif d'improvisation libre, XtetX s'intéressera ce soir-là aux partitions qui laissent une grande marge de liberté aux interprètes : un juste milieu entre composition et improvisation.

Cette soirée est une collaboration entre artistes et musiciens. Le même jour, l'Espace des arts sans frontières présente le vernissage d'une exposition dont la thématique est "Partitions graphiques"

L'exposition et le concert sont liés et les publics sont invités à se mélanger autant que les différentes formes d'expression artistique.

Programme :

Doedelzak w/ Live painting par Yurika Kinoshita
Habituellement improvisateur aux synthés analogiques, Doedelzak jouera ce soir sur piano acoustique une partition qui laisse une totale liberté d'interprétation sur sa structure répétitive, ses rythmes et sa durée, tout en donnant des directives sur les hauteurs et les intensités.

Jules Valentin & Nicolas Marciniak
Duo constitué de Nicolas Marciniak à la trompette et de Jules Valentin à la guitare électrique et effets. Ils interpréteront « ăm-bĭvˈə-ləns », une pièce composée sur partition graphique.
A mi-chemin entre langages improvisés et structures établies, cette proposition sous forme de paysages sonores abstraits est une invitation à l’errance mentale, au voyage intérieur, ou à la contemplation.

Torbill
Torbill, qui a déjà joué de nombreuses improvisations à la guitare et aux effets, jouera une partition qu'il a créée à partir de mots découpés dans des articles de presse. Le placement des mots sur la portée est déterminé par un précédé aléatoire directement inspiré de John Cage.

XtetX Ensemble
Le XtetX Ensemble est l'ensemble d'improvisation à géométrie variable des membres du collectif XtetX, avec d'occasionnels invités. Ce fois-ci l'invité sera Nicolas Marciniak à la trompette. L'ensemble inteprétera une partition graphique créée à l'occasion par un artiste de l'exposition.



27 février 2017

Samedi & dimanche 4 et 5 mars : Exposition "des corps, un espace"

Samedi & dimanche 4 et 5 mars : Exposition collective Art contemporain et féminisme



Le collectif Prenez ce couteau présente
des corps, un espace

Samedi 4 mars Ouverture au public de 14h à 22 h.
Vernissage à 18h30 suivi d'une performance de danse.
Dimanche 5 mars, ouverture de 13h à 19h.
Entrée libre.


Avec : zoHra / The Nénettes On The Ground / Nicolas Medy / Mécistée Rhea / Istina Ntari / Elena Moaty

des corps, un espace 

L’exposition “Des corps, un espace” est le défi d’une rencontre autour d’une programmation éclectique réunissant des artistes d’horizons différents que nous avons convié.e.s à interroger le corps dans son interaction avec ce qui l’entoure. 
Le corps a une dimension individuelle, personnelle et parfois intime qui interagit toujours avec un espace extérieur. Ainsi, l’objet de cette exposition est d’explorer le corps tel qu’il est vécu et perçu dans l’espace et l’espace tel qu’il est perçu et vécu par le corps. Le corps devient politique, hors-norme, corps d’exception, hyper-sexualisé(e), sexualisé(e), dominé(e), racialisé(e), altérisé(e) par la force d’une rencontre et/ou d’une mise à l’écart. 
C’est la possibilité de croiser les imaginaires et les récits mais aussi une excellente manière d’introduire le projet du collectif qui s’articule autour des problématiques de visibilité et de normalisation.

http://collectifprenezcecouteau.tumblr.com

Jeudi 2 mars : Concert de Rives / Murayama - Dupleix / Cao - Bazelaire

Jeudi 2 mars : Concert de musique expérimentale



Rives / Murayama - Dupleix / Cao - Bazelaire
Duo impro / Duo impro bis / Solo composition
Ouverture à 19 h 30, musique à 20 h 30
entrée 7 €

Félicie Bazelaire 

...est violoncelliste, contrebassiste et performeuse. Son travail s'articule autour du répertoire classique, des musiques contemporaines et improvisées, et de l'enseignement. Elle élabore actuellement un nouveau répertoire pour contrebasse seule, avec des pièces de compositeurs-improvisateurs comme P. A Badaroux, P. Bosshard, B. Denzler et D'incise. Elle se produit dans ses propres compositions, entourée de B. Dousteyssier et de L. Pascal, et dans diverses rencontres. Elle est également membre de l'Ensemble Hodos et de l’Onceim.

...pratique l’improvisation libre, seul ou en groupe, ainsi que la composition.
Il joue de l’ordinateur, des fields recording, des sine waves, des générateur de bruit blanc, des micro-contacts avec différents objets, chaque éléments étant liés entre eux par différent procédés.
Il s’attache à explorer les notions d’échelle, de silence, et aime à connecter ses sons avec l’espace qui l’entoure.
Il compose également pour l’image, et enseigne le piano.

www.leodupleix.com/

Lan Cao:

Née en 1987, Originaire du Viet-Nam, Lan Cao etudie le piano a Bruxelles et Cologne. Pianiste classique et contemporaine, elle compte de nombreuses collaborations et récompenses pour son travail sur le repertoire de compositeur contemporain comme George Aperghis, George Benjamin, Peter Ablinger, Philippe Manoury…
En parallèle, elle poursuit une carrière dans les musiques improvisées et expérimentales, avec notamment le duo Parallel asteroid avec qui elle effectue des tournée au Japon, Chine, Bresil, Etats Unis ou Brésil. 
caothanhlan.com/

Seijiro Murayama:

Percussionniste, Seijiro Murayama est autodidacte. Il a commencé la musique par improvisation. Son approche est basée sur l'attention à l'espace et au lieu, à l'énergie du public et notamment à la qualité du silence à des niveaux différents (physique, social, ontologique). Il continue à réfléchir sur la question de l'idiomatique et le non-idiomatique. 
urojiise.wixsite.com/seijiromurayama

Stephane Rives:

Stéphane Rives est musicien et preneur de son. Il a d’abord étudié à l’Ecole Normale de Musique de Paris puis s’est consacré au saxophone et aux musiques improvisées et expérimentales. Il a travaillé à la restauration des archives sonores à l’Institut National de l’Audiovisuel. Il a été intervenant pour l’INA à l’Audio Engineering Society (AES). En tant que saxophoniste, son travail concerne l’évolution contemporaine du son instrumental. Également il expérimente avec un dispositif de feedback et de prises de sons environnementales. Il joue en Europe, aux Etats Unis ou au Proche Orient,... Il compose pour la danse contemporaine ou participe à des rencontre avec des danseurs de Butoh. Il réside au Liban depuis 2007 et participe à la scène artistique expérimentale régionale en tant que musicien et technicien. Avec Fadi Tabbal, il travaille en tant qu’ingénieur du son pour le cinéma et le film documentaire au Moyen Orient.